top of page
Rechercher
  • Estelle Borgeat

La première ferme flottante au monde a été réalisée à Rotterdam

Des groupes du monde entiers viennent pour la découvrir et nous sommes la première délégation suisse à l’avoir visitée.


Nous avons été accueillies par deux bénévoles seniors dont l’un nous a fait visiter ce lieu extraordinaire 100% sur l’eau et l’autre a animé la dégustation de leurs produits.


La Floatingfarm en quelques mots :


La floatingfarm, ce sont des vaches et la production de produits laitiers. À partir de leur lait frais et crémeux, ils produisent de magnifiques fromages selon des méthodes traditionnelles. Affinés sur des étagères en bois "dans la cave", sous la nappe phréatique, ils reposent dans un climat parfait jusqu'à ce qu'ils soient complètement prêts.


Leurs priorités sont :


Floating Farm prône l'agriculture circulaire : une grande partie de l'alimentation de leurs vaches est constituée de résidus organiques provenant de la ville.

Par exemple, les vaches sont nourries de drêches provenant de plusieurs brasseries de Rotterdam ou de fruits et légumes invendus provenant de distributeurs locaux, mélangés à de l’herbe provenant des terrains de sport du voisinage.


Pour la ferme flottante, il est important de limiter les pertes alimentaires, de réduire le transport des denrées et d'améliorer la qualité des aliments. Ramener la ferme dans la ville fait partie d'une transformation urbaine propre, vivable et consciente. La consommation électrique de la ferme est couverte par des panneaux solaires ainsi qu’une petite éolienne, également sur plateforme flottante. Le bien-être des animaux est assuré par un ensemble de technologies : innovation et durabilité sont au rendez-vous.



Le témoignage touchant de Simin, la responsable de l’unité de production :


Simin a grandi en Iran où elle a fait un bachelor d’ingénieure agronome avant de venir s’installer en Hollande avec son mari. Le projet de la Floatingfarm était son idéal et pour pouvoir y travailler, elle a fait un second bachelor en Hollande avec l’ambition de poursuivre sur un master. Cependant, ce n'était pas réalisable entre l'université qui était à plusieurs heures de son habitation et la gestion de sa famille. Elle a décidé de travailler avec son mari dans la vente de vêtements plusieurs années avant de proposer sa candidature pour s’occuper de la production de Floatingfarm.


Nous sommes ravies d’avoir pu vivre cette expérience unique qui nous a fortement inspirées.







14 vues0 commentaire
bottom of page