© COPYRIGHT 2019 SYLVIE VILLA   |   sylvie.villa@lyva.ch   |   Design 100pourcent

  • icon-facebook
  • logo-linkedin

Accueil  >  Dream

 
Imaginez l’entreprise comme lieu d’apprentissage et d’évolution qui stimule le développement personnel, valorise la responsabilité individuelle et la prise de risque, encourage la diversité et favorise une combinaison harmonieuse entre vie privée et vie professionnelle. Deux outils d’une simplicité déconcertante permettent
de préparer les conditions les plus favorables pour passer du rêve à la réalité.

EN JEU comprendre les enjeux:

LyvaGame© 

 

  • modifier sa conception de la relation à l’emploi et au travail

  • affronter les interrogations que suscite l’autonomisation des personnes

  • se préparer à l'évolution des modèles de travail: télétravail, nomadisme (sans bureau fixe), temps partiel, flexibilité des horaires, espaces de travail partagés, business centers près des gares et des aéroports

  • permettre à deux vérités apparemment contradictoires d’exister simultanément

Application web:

LyvaLive© 

 

  • répondre au besoin actuel de flexibilité

  • respecter les contraintes opérationnelles de l’entreprise

  • atteindre un taux de satisfaction au travail optimal

  • accorder une autonomie maximale aux collaborateurs et collaboratricesde manière équitable, pas seulement pour les dirigeant-e-s

  • prendre conscience de ses envies, leur permettre d’évoluer

  • exprimer clairement ses attentes et ses objectifs individuels et pour le groupe

AGENDA
 
Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que
nous n’osons pas qu’elles sont difficiles. Sénèque 
 
 
ABECELYVAIRE ENCYCLOPEDIQUE
 
À partir d’une lettre, un mot, à partir d’un mot, une idée… Juste l’envie de vous proposer chaque semaine
la lecture d'articles synthétiques qui reflètent les idées véhiculées par LYVA.
Équilibre

Lorsque parmi plusieurs forces présentes dans une situation, aucune ne l'emporte sur les autres, nous décrivons la situation comme ayant atteint un certain équilibre. Cette définition, quoi qu'incomplète, nous invite à observer que c'est parce qu'il y a plusieurs forces en interaction qu'un équilibre peut être obtenu. Si une force l'emporte sur les autres -par exemple, la gravitation qui empêche le pied de mon parasol de s'envoler- nous ne parlons plus vraiment d'équilibre car dans ce cas, c'est la force de gravitation qui est la plus forte et qui l'emporte.

 

Dans un univers sans force, il n'y aurait donc plus d'équilibre mais il n'y aurait plus de masse non plus et par là, plus d'espace. Cet univers devient du coup difficile à imaginer.

 

L'équilibre des forces se révèle potentiellement dangereux en cas de rupture si les forces en jeu sont considérables: par exemple l'équilibre des armes entre deux pays hautement nucléarisés. L'équilibre peut également être fragile, comme le somnambule sur sa corde; plein de promesses, comme le petit enfant sur son premier vélo; instable, ainsi des noix sur un bâton…

 

Dans une entreprise, il est possible d'observer si l'équilibre est atteint, c'est-à-dire si toutes les forces en présence concourent de façon harmonieuse au développement de l'entreprise, à la transformation de la destinée, ou si celle-ci n'est conduite que par un seul courant de force qui la tire dans une direction unique. Ce que nous appelons aujourd'hui les organisations innovantes parient avec raison sur le choix de l'équilibre. Elles savent également que cet équilibre se nourrit de toutes les forces en présence et laissent à chacun-e la possibilité de faire croître sa propre force en portant une attention particulière au maintien de l'équilibre global.

Harmonie

Dans l’harmonie, il y a l’idée d’accord. En musique, nous parlons volontiers d’un accord harmonieux lorsque par exemple il résonne en nous de manière plaisante ou agréable. Mais ce qui est agréable un temps ne l’est pas forcément le temps d’après et au fur et à mesure de l’évolution des cultures, ce qui était harmonieux peut devenir inharmonieux et vice versa.

 

En dehors de la musique, nous cherchons également à trouver une harmonie dans nos relations. Pour cela, nous tentons de nous accorder, de nous mettre d’accord. Afin que l’accord qui se fasse entre nous soit suffisamment plaisant pour que nous puissions nous entendre.

Aussi, lorsque nous nous exprimons, comment rechercher à rendre nos propos harmonieux ? Peut-être en commençant par nous accorder, ainsi qu’un orchestre s’accorde autour du la du hautbois avant le concert. Il ne s’agit pas de donner plus d’importance à cet instrument. Le hautbois reste d’ailleurs modeste d’un point de vue numérique dans un orchestre. Il s’agit plutôt de nous accorder autour d’une fréquence, d’un point auquel nous allons nous référer pour bâtir notre harmonie. Harmonie au sein de laquelle chacun-e à sa place, les docécaphonistes comme les adeptes de la musique tonale.

Comment se fait-il que les musicien-nes ne se battent pas pendant un concert et ne se coupent pas la parole, même dans l’improvisation, donc en jouant sans partition ? Ne serait-ce par parce c’est l’orchestre qui se met au service de la musique? Et moi, la prochaine fois que je prendrai la parole, ferai-je attention à l’harmonie du groupe? Trouverai-je les mots justes pour que nous commencions à nous accorder au cas où il y a des dissonances ? Comment faire naître les accords qui nous rassemblent?